6 mai 2013

Les chaudières ADI LT et ADI CD d’ADISA dépassent les rendements minimaux requis par le RITE

En référence à la récente modification du Règlement Espagnol d'Installations Thermiques dans les bâtiments (RITE), à appliquer à partir de 14 avril 2013, les chaudières ADI à haute performance dépassent les rendements minimaux requis pour les générateurs de chaleur, aussi dans la réforme que dans la nouvelle construction.

Le 13 avril dernier, le Décret Royal 238/2013 a été publié au BOE (Bulletin Officiel de l'État Espagnol), en modifiant le RITE, pour l'adapter aux nouveaux besoins d'efficacité et d'économie énergétiques. Entre eux, les rendements minimaux requis pour les chaudières gaz dans des installations de réhabilitation et de nouvelle construction, avec application à partir du 14 avril.
Les chaudières ADI à haute performance dépassent les rendements minimaux requis pour les générateurs de chaleur dans des installations de réhabilitation et de nouvelle construction.

Quelques exemples de rendements minimaux requis par le RITE, selon la puissance et la charge:
Puissance utile: 150 kW
Réforme: 94,35 (100% charge) - 92,53 (30% charge)
Nouvelle construction: 94,35 (100% charge) - 99,18 (30% charge)
Puissance utile: 322 kW
Réforme: 95,02 (100% charge) - 93,52 (30% charge)
Nouvelle construction: 95,02 (100% charge) - 99,51 (30% charge).

La gamme de chaudières à basse température ADI LT et à condensation ADI CD dépassent ces rendements minimaux, aussi dans la réforme que dans la nouvelle construction. Par exemple:
ADI LT 150: 94,97 (100% charge) - 104,58 (30% charge).
ADI LT 325: 96,41 (100% charge) - 104,7 (30% charge).
La gamme de chaudières ADI HT dépasse les rendements requis dans la réhabilitation.

S'il vous plaît corriger les erreurs et essayez à nouveau.

Gracias, hemos recibido tu comentario.